illustration rupture sociale

Précarité

Signaler une difficultéPoser une question Cliquez ici pour recommander cette page à un ami ! Imprimer la pageAjouter aux favoris

Précarité


Un manque de sécurités

La précarité est l'absence d'une ou plusieurs des sécurités (emploi, santé, situation familiale, logement) permettant aux personnes d'assumer leurs responsabilités élémentaires et de jouir de leurs droits fondamentaux.
Elle peut conduire à la grande pauvreté et à l’exclusion sociale quand elle affecte plusieurs domaines de l'existence ou qu'elle tend à se prolonger dans le temps. 
De nombreuses ressources institutionnelles ou associatives concourent à apporter des aides de première nécessité (alimentaire, hygiène, vestimentaire, abri de jour…).  

La reconquête des droits sociaux, et l’élaboration ou la mise en œuvre du projet de réinsertion doit être engagé au plus tôt, avec le soutien d’un travailleur social, qui orientera notamment vers les dispositifs d’hébergement/logement ou de soins.

Pour accéder directement au domaine souhaité, cliquer sur le titre en bleu


 


L'élection de domicile a pour objectif de permettre à une personne sans domicile stable, en habitat mobile ou précaire, d'avoir une adresse administrative pour faire valoir ses droits civils, civiques et sociaux.

 

Afin de ne pas s’installer dans la grande précarité, il est primordial de rapidement prendre contact avec un travailleur social qui accompagnera et orientera toute personne en difficultés dans toutes ses démarches (ouverture de droits, aide alimentaire, recherche d’hébergement….).

 

Les lieux d'accueil de jour n'offrent pas directement d'hébergement mais des services divers : accueil, orientation, accompagnement social, repas, colis limentaire,
douche, coiffeur, vestiaire, bagagerie, ateliers de redynamisation...

 

Soutenues par les associations ou les institutions, les personnes concernées peuvent bénéficier de petits déjeuners ou repas, de colis ou de tickets service dans les moments difficiles.

Une rupture familiale ou la perte de l’emploi peuvent conduire à la perte du logement et l’exclusion.
Une offre d’hébergement d’urgence est proposée par le 115 à toute personne demandant une mise à l’abri. Sous l’autorité de l’Etat, le Service Intégré d’Accueil et d’Orientation (SIAO) est le point d’entrée unique du dispositif et propose des solutions d’hébergement réparties sur l’ensemble du département.

Les personnes les plus précaires sont aussi les plus fragiles, et la précarité est souvent synonyme de difficultés d'accès aux soins.
Des professionnels vous accompagnent dans votre accès aux droits en mobilisant les aides existantes, en vous aidant dans la constitution de dossiers, en vous accompagnant dans votre démarche de soins auprès de structures spécifiques.

Des professionnels ou des bénévoles vont à la rencontre des personnes sans-abri, qui vivent dans la rue. Le plus important est de prendre le temps de discuter, s’intéresser, écouter, partager autour d’une boisson chaude. Petit à petit, une relation de confiance se crée.