illustration senior

Seniors

Signaler une difficultéPoser une question Cliquez ici pour recommander cette page à un ami ! Imprimer la pageAjouter aux favoris

Etre proche aidant


Dispositifs en cas d'arrêt d'activités

Les congés spécifiques
Des congés spécifiques permettent aux aidants exerçant une activité professionnelle d’assister un proche handicapé ou âgé. La personne bénéficiant de ces congés n’est plus rémunérée mais peut prétendre à des dédommagements selon le type de congés pris. Se renseigner auprès de son employeur.

Le congé de présence parentale
Il permet de s’occuper d’un enfant malade ou handicapé nécessitant une présence constante. Sa durée est de 310 jours ouvrés à utiliser dans un délai de trois ans.

Le congé de proche aidant
Il permet d’assister un proche handicapé dont le taux d’incapacité permanente est au moins égal à 80% ou d’un proche âgé en perte d’autonomie bénéficiant de l’APA en Gir 1-2. La durée du congé est de 3 mois, renouvelable dans la limite de un an sur l’ensemble de la carrière professionnelle.

Le congé de solidarité familiale
Il permet d’assister un proche en fin de vie pendant 3 mois renouvelable une fois. Le congé peut être transformé en période d’activité à temps partiel.


Contacts

CCAS
Service Autonomie
6, impasse des Gendarmes
78000 Versailles
01 30 97 83 45
Courriel : Seniors

Cogitey
6 avenue du Maréchal Franchet d’Espérey
78000 VERSAILLES
01 39 63 74 15
Courriel : Cogitey

Répit des aidants La porte verte
6 avenue du Maréchal Franchet d’Espérey
78000 VERSAILLES
01 39 63 74 91

Prendre soin de soi et se faire accompagner

S’occuper d’une personne en perte d’autonomie demande du temps, de la disponibilité, de l’énergie, de la patience mais aussi des connaissances.
Cette activité peut s’avérer épuisante physiquement et psychologiquement. Il ne faut pas hésiter à se faire accompagner par des professionnels ou s’accorder un moment à soi grâce aux solutions de répit existantes.

L’entourage professionnel
Vous pouvez faire appel à des professionnels pour vous aider dans votre rôle d’aidant : auxiliaire de vie, aide à domicile, aide-ménagère, aide-soignant, infirmiers, …
En général ces professionnels sont proposés lors de l’évaluation des besoins de la personne aidée.
Vous pouvez également vous faire accompagner par des spécialistes de l’écoute : psychologues, psychiatres, …. Ou assister à des groupes de paroles vous permettant d’échanger sur des expériences ou des situations vécues.

La plateforme de répit et d’accompagnement des aidants
La plateforme d’accompagnement et de répit s’adresse à toute personne qui vient en aide à titre non professionnel, en partie ou totalement, à une personne dépendante de son entourage pour les activités de la vie quotidienne, de façon permanente ou non.
Elle vous propose les services suivants :

  • Un Café des Aidants ;
  • un soutien individuel et confidentiel ;
  • des formations sur la maladie d’Alzheimer, les maladies apparentées et la relation d’aide;
  • des conseils pratiques pour faciliter votre quotidien et celui de votre proche ;
  • une initiation aux premiers secours en partenariat avec la Croix Rouge ;
  • des ateliers bien-être ( Tai-Chi), informatique …